Categories

Accueil > Archives AK-Dev > [Archive AK-Dev] Améliorer les commentaires des médias en ligne

27 janvier 2009
Eric Bernard

[Archive AK-Dev] Améliorer les commentaires des médias en ligne

Les médias en ligne ont introduit depuis longtemps la participation de leurs lecteurs à travers des commentaires qu’ils peuvent laisser sur un article. Ceci est un retour à la fonction de communication qu’avaient les journaux papier jusqu’au milieu du XXe siècle et qui s’est trouvée peu à peu minimisée par la fonction d’information. Les opinions des lecteurs qui dialoguaient avec les éditorialistes ont été remplacés par les faits et le journalisme d’investigation.
Les médias en ligne peuvent désormais combiner les deux fonctions et être un espace de débat tout autant que d’information.

Les commentaires qui sont présents sur les médias en ligne présentent cependant des limites :
- ils sont parfois de piètre qualité (très variable selon la qualité du média et l’accessibilité à la fonction de commentaire notamment selon s’il faut être inscrit ou abonné ou simple visiteur)
- Il n’y a pas de relation particulière entre le commentateur et les autres visiteurs à part le commentaire lui-même
- il n’y a qu’une seule façon de laisser un commentaire et tous les commentaires s’affichent en forme de liste en fin d’article
- il n’y a souvent pas de promotion des commentaires

JPEG - 7.3 ko
News Mixer

est une initiative du New Media Publishing Project de l’école de journalisme Medill (Northwestern University). Ce site expérimental propose des nouveaux rapports entre le visiteur/commentateur et l’article. Il n’est pas à proprement parlé une plateforme technique mais plutôt un vrai journal disposant d’innovations techniques et conceptuelles.

Le trait le plus marquant de cette initiative est l’usage de Facebook comme condition d’accessibilité, ouvrant des pistes intéressantes notamment vers deux directions.
La personnalisation. News Mixer affichant ce qui est sur le réseau social du commentateur et donnant accès à une page personnelle aux inscrits, chaque personne inscrite à News Mixer a un usage du site différent.
La promotion des commentaires. Ce qui est laissé sur News Mixer est visible sur Facebook, valorisant les commentaires au sein du réseau social du commentateur tout en attirant potentiellement de nouveaux utilisateurs pour le site.
Le but proclamé de tout ceci est d’avoir des commentaires plus intelligents parce que liés à une communauté déjà existante (son propre réseau social) et non plus à d’anonymes lecteurs.

Sur le site, le visiteur qui souhaite faire un commentaire sur un article peut le faire de multiples manières.

Le commentaire classique n’a pas disparu (appelé ici Letters to the Editor), mais outre son positionnement en fin d’article il est également valorisé comme un article en tant que tel.

JPEG - 24.7 ko

La question/réponse est une interaction non seulement avec le rédacteur mais également avec tous les visiteurs sur un paragraphe précis. Chaque paragraphe d’un article peut faire ainsi l’objet d’un débat (sur un fait, une opinion exprimée...).

Enfin les quips (raillerie, plaisanterie en français) sont de très courts messages (sur le modèle des messageries instantanées ou du statut de Facebook) et qui ne sont pas à proprement parlé des réactions à un article mais plutôt une participation à la dynamique du site lui-même.

Il est possible que ce type de communauté de lecteurs soit plus approprié pour les médias locaux ou spécialisés.
Il est certain que l’ensemble des fonctions proposées doit être critiqué, testé, contextualisé et non plaqué dans son ensemble. Les commentaires et questions, tellement segmentés, posent par exemple de vrais interrogations sur la lisibilité et la compréhension d’un article dans sa globalité.

Mais cette initiative est vraiment bienvenue en tant que contribution au développement du journalisme en ligne.

Naviguer

[Archive AK-Dev] Comment les ONG peuvent utiliser Facebook [Archive AK-Dev] La thèse de danah boyd sur les usages des réseaux sociaux par les adolescents américains

Partager